KINGDOM HEARTS 3 PS4 – Mon avis. (SPOILERS)

Ceci est un avis sur le dernier jeu de la licence Kingdom Hearts, Kingdom Hearts 3, pas un test ou une retrospective. Le but de cet avis est de donner mon avis sur ce jeu, sur la saga au complet, ainsi que ce qui sera à venir. Ainsi je pars du principe que vous êtes à jour dans KH, le 3 compris. Je ne sais pas à quel point je vais spoiler, car l’idée pour moi n’est pas de raconter le scénario du jeu, mais spoiler évident.

Kingdom Hearts. Le rapport que je peux avoir avec cette série de jeu est très biaisé, et je suis le premier à le reconnaître. J’ai fait partie, comme beaucoup de gens à l’époque de la sortie des premiers jeux (Ayant entendu parler de la licence par un test sur Chain of Memories), de ceux qui ont trouvé incongru l’idée de mélanger Disney et Final Fantasy. Je me rappelle encore de moi gamin, qui disait « Nan mais c’est vraiment une idée de merde ».

Puis j’ai eu la chance d’avoir un cousin qui m’a prêté KH premier du nom… Et cette claque. Je trouvais le gameplay superbe, les aventures dans les mondes disney folles, et surtout j’adorais notre petit trio : Sora, Donald et Dingo. Le petit moi qui avait jugé au premier coup d’œil se sentait maintenant très con. (En même temps j’avais déjà fait la même erreur pour Nintendogs…)

Puis, à peine deux semaines après avoir terminé le premier jeu (Enfin… presque.) KH II sortais en magasin. Je l’ai acheté la semaine même de sa sortie… Et encore aujourd’hui, il reste mon jeu préféré. Je n’ai jamais autant fait, refait, rerefait un jeu, sans perdre une seule seconde du plaisir que j’avais eu avant. Au contraire, me faisant de plus en plus de défis au fur et à mesure que je rejoue à KH II, j’ai l’impression de maîtriser chaque jour davantage ce jeu qui restera probablement à jamais un jeu à mes yeux parfaits en tout point. Un bon scénario, des mondes super attachants, un vrai développement pour les personnages, une belle conclusion et surtout un gameplay absolument parfait et jouissif. C’était l’âge d’or de KH.

… C’est alors que « L’ère Xehanort » est arrivée. Et qu’elle m’a définitivement perdue. Je suis désolé pour tous les afficionados des KH les plus récents, et je tiens à le signaler j’ai adoré jouer à tous les KH Jusqu’ici, Coded étant une exception… Mais clairement pour moi le jeu s’est perdu dans un gloubi boulga scénaristique, et à oublier dans sa conception ce qui faisait la force de la série.

Pourtant, toujours comme un fou, j’ai attendu KH III. Oh oui je l’ai attendu… Mais est-ce que ça en valait la peine ?

… Oui. Mais pas sans pots cassés. Loin de là. Définitivement KH III est un bon jeu. Mais seulement un bon jeu, là où il avait tous les ingrédients pour devenir le meilleur jeu dans sa catégorie.

Le scénario étant le plus gros morceau du jeu à décortiquer, car il ne comporte pas QUE des mauvaises choses, je l’attaquerais à la fin. Dans un premier temps nous allons parler de la direction artistique de ce KH III, que ce soit les graphismes ou les musiques, ensuite nous aborderons le gameplay sous cinq facettes : Le level design des mondes, le système de jeu, les combats en eux même, les activités annexes et les phases en vaisseaux gummis. On fera ensuite un petit passage sur le doublage du jeu, qui à fait un grand débat à sa sortie… Et enfin le scénario que je vais attaquer sous trois angles : Le scénario de KH3 en tant que jeu à part, le scénario de KH3 en tant que conclusion de la série KH3, et pourquoi à mes yeux KH 3 est autant une réussite que la cristallisation de tout ce que je n’aime plus dans la série. Enfin, nous essayerons d’apporter une conclusion ainsi que des hypothèses pour la suite de l’univers.

 

1)    La direction artistique

a)      Les graphismes

N’importe qui ayant vu le jeu peut le dire : KH3 est magnifique. En changeant de moteur et ce depuis KH 0.2, la licence trouve vraiment une seconde peau, et si le changement de D.A. peut vraiment rebuter, et je le comprends parfaitement, il y a un aspect qui prends vraiment aux tripes quand on est dans les mondes disney… On à l’impression de jouer à un film d’animation. C’est vraiment une drôle d’expression, mais les mondes comme Raiponce ou Toy Story vous le mettent vraiment en pleine figure, surtout quand il n’y a plus de transition écran noir entre une cinématique et un combat, mais que le jeu le fait immédiatement suivre car les cinématiques sont réalisées avec le moteur du jeu… C’est époustouflant, ça renforce l’immersion, et au vu de la qualité d’animation des nouveaux mondes qui ont été ajouté, c’est une très bonne chose.

De plus, c’est un des épisodes de la série les plus riches visuellement, que ce soit par les keyblades, les attaques, la nouvelle magie… Et même certains nouveaux monde propre à l’univers de KH sont beaux… Et avec des designs toujours très…. « Nomuraesque » mais on ne peut pas bouder son plaisir, car autant des fois il fait vraiment n’importe quoi, encore là, je trouve que c’est parfaitement géré.

Du coup D.A. parfaite ? Oh non. Il y à un poids très noir qui casse en fait tout ce que j’ai dit au-dessus… La mise en scène du jeu. Malgré son incroyable évolution artistique, le jeu garde une mise en scène digne de KH2, où les personnages restent immobiles, sauf pour parler avec de grands gestes, et où on à vraiment l’impression que chacun attend son tour. Et encore ça pouvait marcher à une époque. PAS QUAND ON A PLUSIEURS ANTAGONISTES EN FACE DE SOI DANS UN MOMENT DRAMATIQUE.

… Bref. Ce coté très « Cinématique de jeu » casse totalement l’immersion et peut vraiment sonner fake à plusieurs moments. Ca ne ruine pas tout, bien sûr. Mais ca nuit très fortement à l’ambiance du jeu. Et on sait à quel point dans KH les cinématiques sont NOMBREUSES.

Néanmoins là où la mise en scène se trouve vraiment renforcée… C’est voir à quel point certaines scènes des films disney récents (Donc très dynamiques) sont reproduis à la perfection…

… C’en est presque frustrant. Pourquoi ne pas avoir créer sa patte pour KH ?

Note arbitraire : 8/10

b)     La musique

Je ne vais pas m’étendre sur le sujet. Le jeu à des musiques fantastiques, comme tous les KH, et certains arrangements pour l’occasion sont excellents. Ceci dit… Il n’y a pratiquement plus de musique originale hors monde disney… Quand on sait qu’on approche d’un dénouement… Bon. Dommage.

Note arbitraire : 9/10

2)    Le gameplay

a)      Le level design

KH3 casse totalement avec l’aspect monde « court et étriqué » de KHII, et nous propose, à l’instar de DDD mais en mieux maitrisé, de grands niveaux axé également sur la verticalité grâce à la fluidité reprise de ce dernier. Epousant parfaitement ce renouveau de D.A., les niveaux dans KH3 sont somptueux, et certains mondes, comme Pirate des Caraïbes qui nous proposent même d’explorer des îles en bateaux et de faire de l’exploration sous-marine sont bluffant.

Le problème du level design, c’est qu’il reste encore un couloir. En soi ce n’est pas un défaut. Je pense sincèrement qu’un KH en openworld serait une très mauvaise idée… Sauf que quand on voit des univers aussi grands qui finalement ne sont que des couloirs stylysés, certains passages du jeu reste d’aller d’un point A à un point B, mais cette fois ci au lieu de 5 minutes, ca vous prends une demi-heure.

Note arbitraire : 8/10

b)     Le système de jeu

Je n’aborderais pas immédiatement les combats, je veux dans un premier temps parler de tout ce qui l’entoure : Le système de compétences, le système de Forge/Keyblade, et les déplacements.

Le système de compétence repris est celui de KH2, qui à bien des égards était le meilleur de la série. Il forçait le joueur à devoir bien répartir ses PC pour choisir comment jouer Sora, et ne débloquer l’ensemble de ses capacités que bien plus tard dans le jeu à grands renforts de Booster PC.

… Vous pouvez oublier ça. Sora peut quasiment s’équiper de toutes ses compétences, et je n’ai pas eu besoin de dépenser le moindre booster PC. Quand vous vous dites qu’un bon accessoire de magie donne 8 PC, pour les connaisseurs dans l’ancien KH, vous vous rendez compte à quel point c’est abusé. Mais ce n’est pas un vrai défaut en soi pour moi.

Pour le vrai défaut s’exprime dans le fait que… Beaucoup de ces compétences ne sont pas très intéressantes. Il manque en plus énormément de compétences cultes de KH, comme critical plus, pour ne citer qu’elle. On a vraiment cette impression que le jeu à été bâclé à ce niveau, qu’il manque plein de compétences.

Le système de Forge et de forme Keyblade est par contre pour moi une EXCELLENTE arrivée dans la série. Même si ça touche au combat, je me dois de m’expliquer ici. Au cours du combat, chaque keyblade peut transformer Sora, où son arme, et développer alors un nouveau gameplay. Ce qui fait que TOUTES les keyblades ont leur importance et peuvent toutes être jouées, surtout que le jeu permet de switcher entre trois keyblades différentes au cours d’un combat. La forge permet justement, comme l’atelier mog, de pouvoir améliorer les keyblades et les faire monter en puissance, et finalement, les keyblade de fin de jeu ne sont que des keyblades qui ont déjà été améliorées plusieurs fois.

C’est une idée de génie. Surtout que les keyblades ayant tous une apparence et des propriétés différentes, c’était très frustrant de ne pas pouvoir toutes les équiper.

… Mais là je donne une des premières preuves de pauvreté du jeu… Si peu de Keyblade ? Vraiment ? Y’en à sincèrement pas beaucoup… Et surtout il manque Souvenir Perdu et Tendre Promesse. Et ca c’est impardonnable. Et je m’en fous que Roxas les à aussi DANS KH II OU DDD TU POUVAIS LES AVOIR QUAND MEME. Peu importe la raison pour laquelle ce choix à été fait, rush pour sortir le jeu ou envie scénaristique, c’est un doigt bien envoyé à la communauté de KH. J’ai attendu tendre promesse tout le jeu pour rien.

En réalité pour les déplacements je vais me contenter de dire que c’est le même feeling que pour KH2, avec une course plus rapide, et une fluidité mieux gérée. Donc gros point bonus.

Note arbitraire : 7/10

c)      Les combats

BON SANG. C’était le point que j’aurais pas pardonné au jeu et au moins sur ca, ils l’ont géré. LES COMBATS SONT GENIAUX.

Abandonnant le coté combat flottant (Même si toujours un piti peu) pour revenir aux essentiels de KH2, KH3 est un best of de toutes les expérimentations des spin offs. On retrouve les commandes sur la touche triangle, la fluidité, les formes, les invocations (Dites « Liens »), la magie en mouvement, les combos de KH2, les coopérations… Il y à tellement à faire dans ce jeu rien qu’avec ce que le jeu nous offre des précédents que ca deviens jouissif de se battre, tant chaque combat peut se régler d’un millier de manières différentes. Mention spéciale à la nouvelle magie qui est JOUISSIVE à jouer, et que j’ai limite plus utilisée que mes combos physiques.

Mais il y à également deux nouveautés. La première, déjà évoquée plus haut, ce sont les formes des keyblades, qui peuvent être enclenchée après un certain nombres de coups. L’idée est brillante et renouvelle sans cesse le gameplay.

Il y a néanmoins une forme qui à mon sens à été… Mal conçue. C’est la forme rage, accessible quand on est dans le rouge par moment. Globalement, c’est l’antiforme de KH2. Et sur le papier je trouve ca génial. Ca remplit entièrement la barre de vie et ca vous mets dans la configuration d’un Sora qui peut sacrifier ses pv pour enclencher des combos physiques époustouflants.

Le problème de cette forme dans KH3, c’est qu’elle n’est pas du tout contraignante. La moindre coopération, attraction, ou attaque spéciale de forme peut totalement annuler la forme de rage, ce qui permet de vraiment abuser (Et parfois sans le vouloir) en profitant d’un soin gratuit alors qu’on était au plus mal.

L’autre nouveauté ce sont les attractions… Et là je suis moins fan. Encore une fois sur le papier c’est assez génial et drôle à jouer… Mais c’est tellement fort. Mais genre tellement fort. Ca tape en zone, les dégats recus sont drastiquement réduits et y’en a TOUT LE TEMPS. Y’en a minimum 2 par combats c’est dire, et je n’ai jamais activé les compétences pour augmenter leurs fréquences…

Par chance, on peut ne pas les utiliser… Mais quand même.

Pour revenir sur les combats dans leurs ensembles, sincèrement je les trouve jouissif, surtout qu’on affronte des sans cœurs, des similis, des fois les deux en même temps, et on revoit même des nescient dans un des mondes du jeu ! Ceci dit… Là où le bas blesse, et c’est ironique, ce sont les boss humanoïdes, originaux de KH.

KH est connu pour être une saga ou certains boss sont des purges absolues, et sont quasi systématiquement des boss humanoïdes, propres à l’univers du jeu. Mais ca fait parti du charme de KH, des boss difficiles mais exigent (Des fois stupidement difficile mais généralement c’est le cas des boss optionnels seulement). Et quand on nous promet 13 adversaires potentiels on se dit « OMG CA VA TUER »

… Bah non. Et c’est du au plus gros soucis du jeu : Le jeu est facile. Horriblement facile, on à l’impression de rouler sur le jeu sans faire aucun effort. Le boss de fin est ridiculement facile et manque de grandiose qui plus est… Du coup quand dans certaines phases on affronte trois ANCIENS BOSS DE KH donc on s’attends a un combat difficile mais dantesque… Bah tu martèle X et tu attends que ca passe.

Enorme déception de ce coté-là. Et même l’UNIQUE boss de fin post endgame… Est ridiculement facile. En plus d’être totalement aléatoire. Même pas de petit Séphiroth ou de Rematch contre l’organisation…

Et puis on en parle du boss de la nuée de sans cœur réutilisée à outrance ? Pff.

Note arbitraire : 7/10

 

d)     Les autres activités

Ultra, mega, meh/20. Je ne vais pas le noter car ça dépends des gouts, mais la quasi-totalité du contenu annexe consiste à faire des mini jeux et de trouver des putains de tête de mickey dans des mondes… Et ça me gave.

Les photos sont rigolotes mais pas mon truc du tout, la collecte d’ingrédients est pas fun, pareil pour le crafting d’objets… Très décu mais là je ne saurais dire si c’est moi ou simplement le jeu. Alors je vais passer.

e)     Les phases Gummi

… Et bah je vais être à contrecourant de pas mal de gens sur internet mais je trouve qu’ils ont enfin rendus intéressantes les phases en vaisseau gummi. Et il était temps. Je pense que cette fois ca tiens davantage de l’aspect « On choisit ce qu’on veut faire » plutôt que « On t’impose ce que tu dois faire » alors que ces phases semblent toujours hors de propos.

La je les ai trouvés pour le coup assez amusantes et je me suis surpris à vouloir tout faire, là ou d’habitude dans KH je les redoutais… Donc pour le coup excellente trouvaille

Note arbitraire : 9/10

3)    Le doublage

… Je suis le premier à râler que le doublage français n’est pas présent… Cependant… Ils ont fait un réel effort sur KH3. Moi qui n’aime pas la version anglaise de KH2, celui ci est par contre d’une excellente facture… Et je le conseille à tout le monde, pour mieux profiter des mondes disney, car les vois sont tout de même assez ressemblantes.

Par contre… RIP Léonard Nimoy.

4)    Le scénario de KH3…

a)      … En tant que jeu à part

On attaque le gros morceau… Et je dois bien avouer que je ne sais pas vraiment pas quel bout le prendre, mais soyons francs : Le scénario de KH3 en tant que jeu à part entière est un échec total et cuisant.

Le jeu souffre d’un rythme ultra haché, avec des mondes disney super bien adaptés mais qui servent manifestement à rien dans le scénario, du tease permanent pendant 20h de jeu pour finalement accélérer sur les 5 dernières… Ce qui donne un vrai sentiment de trop plein.

Les personnages sont développés à la hâte, certains deviennent totalement anecdotique, et surtout le jeu ne fait RIEN pour replacer son jeu pour un néophyte. C’est un parti pris, mais KH3 n’est pas du tout à mettre dans les mains de quelqu’un qui ne connais pas la saga, c’est la pire idée au monde. Même moi qui suit un afficionado je n’ai pas tout compris.

Gros point négatif sur Sora d’ailleurs qui recoit le même traitement que Goku… Il devient de plus en plus con à chaque jeu, et les gens se moquent de son échec à l’examen dans DDD… Mais bordel les gens c’est lui qui à sauvé TOUT LE MONDE. Il était avec Riku devant Xemnas bordel. Oui Riku est un héros, on le sait, mais merde Sora c’est SORA.

Néanmoins y’a du positif. Y’a beaucoup d’interactions entre les personnages, surtout Donald/Dingo/Sora qui donne à ce trio un super souffle qui nous porte tout le long du jeu. Sur ca, je trouve que le jeu est plus réussi que ces prédécesseurs.

… Mais là on en vient au plus gros soucis de KH3. On peut lui pardonner son rythme batard, son trop plein de personnages à condenser dans un seul jeu… Mais y’a un énorme souci. Le ta gueule c’est magique.

KH à toujours eu un scénario très symbolique et bourré de « C’est le cœur, ca marche comme ca c’est tout » et ca me saoulait. Surtout le voyage dans le temps qui faisait aucun sens et qui à mon sens à fracassé le scénario, mais c’était un prétexte pour amener de nouveaux méchants dans le présent donc j’étais prêt à l’accepter. Surtout que même si un peu niais est très « Nomuraesque » je trouve que le scénario de KH fonctionne quand même sur le côté empathie avec les personnages et on adore suivre leurs aventures. Ainsi les facilités d’écriture au profit d’une fresque épique, je les ai acceptés.

… Mais pas le ta gueule c’est magique. Y’a des trous BEANTS dans le scénario, des raccourcis, du n’importe quoi total qui donne à ce jeu un goût de baclé. Dans le désordre :

  • Pat et Maléfique servent encore à rien et ne teasent que la suite
  • Anti Aqua est teasée et baclée, affrontant Sora qui n’a aucun lien avec elle.
  • Les keyblades se cassent (Oh ?), et Riku et Mickey en gagnent des nouvelles qui sortent de nulle part (PARDON ?)
  • Si y’a besoin des 13 keyblades de Xehanort pour créer la X blade… pourquoi y’a besoin d’une telle organisation ?
  • On a besoin des 7 gardiens de la lumière pour créer la X Blade, mais Terranort tue tout le monde au début de la nécropole…
  • Et bien sûr encore des explications gloubi boulga de remonter dans le temps qui sert à rien
  • Tout un monde important sur les porteurs de keyblade ABSOLUMENT PAS DEVELOPPE
  • Roxas et Xion qui arrivent de nulle part
  • Terra dans l’armure qui arrive de nulle part
  • Kairi se fait enelver alors qu’on la build comme une guerrière pendant X temps
  • Sora pleure Kairi genre… 5 seconde ?
  • C’EST QUI CETTE PUTAIN DE FILLE MYSTERIEUSE ?
  • Ansem le sage qui arrive de nulle part
  • Finalement très peu de conséquence tous les méchants récussite, Xehanort à une happy end…
  • Le pouvoir de l’éveil N’EST JAMAIS EXPLIQUE ALORS QUE C’EST LE POINT CENTRAL DU JEU BORDEL DE MERDE.

Le scénario avance sur des rails et ne prends jamais la peine de s’embéter à t’expliquer pourquoi ça fonctionne ainsi. Pour la première fois j’ai vraiment pas l’impression d’avoir compris un jeu KH. Et ca m’énerve. C’est écrit avec le cul et non ce n’est pas un scénario complexe, mais compliqué, inutilement compliqué et surtout incohérent. Ce n’est pas car une idée est compliquée qu’elle en devient automatiquement une bonne idée.

Note arbitraire : 2/10

 

b)     … En tant que fin d’une saga

… Et pourtant, je trouve que KH3 conclu bien la saga. Ca peut paraitre étrange, vu que je dis quand même que c’est le scénar le plus moisi de toute la saga… Mais il parait sur une base totalement cassée, avec un scénario qui ne faisait déjà ni queue ni tête, beaucoup trop de personnage pour son propre bien et trop d’intrigues à clôturer. Néanmoins, le jeu offre une conclusion de saga incroyable en arrivant justement à caser tous ces personnages ensemble, offrant un final qui, bien que capilotracté, ne descends jamais en rythme, des combats dantesques et nous offre quand meme, enfin, la fin de l’arc Xehanort, de Terra Aqua et Ven, de Axel Roxas et Xion, de l’organisation XIII… bref, on sent quand même que l’histoire contée est terminée, et qu’une nouvelle pourra commencer, surtout avec la fin et la fin secrête.

Imparfaite ? Je dirais oui, obligatoire après quasiment quinze ans d’attente… Mais mauvaise ? Mmh… Non je ne pense pas. Car si je suis sévère avec le jeu, c’est car quand il essaye d’être bon, il l’est. Il y a des scènes poignantes, comme quand Sora perds espoir car il vois ses amis mourir et dit « I’m Worthless ». Ces mots ont serré mon cœur tellement fort… Et il y a des vrais moments de bravoure dans ce jeu bon sang…

Et même si je le critique en terme de gameplay, le labyrinthe est probablement un de mes meilleurs souvenirs tout KH confondu. Revoir tous ces personnages se battre ensemble contre les membres de l’organisation… C’est jouissif.

Je suis en colère contre KH3. Mais je le remercie du fond du cœur pour comment il a conclu cette saga. C’aurait pu être mieux… Mais j’ai tout de même adoré le voyage.

Note arbitraire : 7/10

 

4)    Conclusions

 

Ce qui m’agace le plus, c’est que KH3 avait tout pour être le jeu parfait si son scénario avait été travaillé de façon consciencieuse, et pas pressée. Car tous les autres petits défauts sont oubliables, surtout qu’aucun jeu n’est parfait.

Mais KH3 reste un jeu dont la fin m’a tellement pris au corps que je me suis couché a 5h du matin pour le finir. Que j’ai passé un temps fou dessus, que je n’avais qu’une hate, de voir la conclusion, et que… Et ben j’attends déjà impatiemment le prochain.

Je pense que Sora est mort, et que son apparition à Shibuya témoigne d’un monde TWEWY (Déjà introduit dans DDD) et un jeu des reapers, que j’attends avec impatience.

Je pense que KH doit par contre se désolidariser de Disney, et vraiment faire sa sauce, pour que le scénar n’avance pas toujours à 2 à l’heure.

Enfin… J’espère simplement que la suite ne va pas cristalliser ce que je n’ai pas aimer dans KH3, que tout ca n’a été que le résultat de trop de ramifications au gré des années.

Nomura, sur tellement de point, je te déteste.

Mais tu m’as quand même offert mon jeu préféré. Et sa suite, bien qu’imparfaite, m’a permis de replongé dans cet univers que j’adore, et j’ai eu l’impression d’avoir 13 ans à nouveau.

Alors rien que pour cela, merci pour KH3

 

Note arbitraire finale : 7/10